Fév
15

UNE PARENTHÈSE ENTRE FILLES (TESTS ET DIVAGATIONS)

écrit le 15 février 2016 dans Non classé avec 0 Commentaires

Il y a de ces séries d’images qui ne ressemblent à aucune autre.

À aucune autre parce que ce jour là, en confiance, tu vas aller chercher ce que tu ne cherches pas d’habitude, en liberté parce que tu n’as pas d’obligation de résultat alors tu y plonges vaille que vaille.

Un peu comme quand tu danses dans ton salon, et que tu chantes en même temps avec ton fouet de cuisine, tu sais bien, tu te prends pour une diva couplée à une danseuse professionnelle (oui, oui, tu ES Beyoncé), bon ben voilà c’est un peu comme ça que je me suis sentie, mais avec 3 magnifiques femmes et un lieu de malade à disposition.

Je me suis sentie comme ça quand, à la prise de vue j’ai poussé les curseurs, quand je suis montée dans les ouvertures, quand j’ai même pas eu peur d’augmenter les ISO. Quand, en post traitement j’ai bouché les noirs, augmenté ma clarté comme jamais et parfois je l’ai carrément redescendue, j’étais en totale liberté, comme quand je danse de tout mon saoul dans mon salon (oui j’avoue je le fais encore) !

Avoue que si toi aussi tu le fais, ça fait du bien. Alors voilà quelques images, le fruit d’un peu de folie et de beaucoup d’envie, des images que j’aime juste pour ce sentiment régénérant !

Et vous, vous aimez ?

emiliekphotographie-seancephotoenintimité 1emiliekphotographie-seancephotoenintimité 2emiliekphotographie-seancephotoenintimité 3emiliekphotographie-seancephotoenintimité 4emiliekphotographie-seancephotoenintimité 5emiliekphotographie-seancephotoenintimité 6emiliekphotographie-seancephotoenintimité 7emiliekphotographie-seancephotoenintimité 8

Partagez :

Emilie, c’est moi. Le K, c’est le début d’un nom que je porte avec fierté mais qui ma foi est imprononçable et je n'en garde donc que la première lettre. Photographe depuis 2011, et professionnelle assumée depuis 2014, je partage à travers ce blog ces parenthèses vos images, mes inspirations, mes bonnes humeurs. Lire la suite…

N'hésitez pas à me laisser un petit mot…